Plus de 170 villes ont souscrit à la Déclaration des villes solidaires #AvecLesRéfugiés du HCR.

Vancouver, Prince Albert, Guelph, Port Moody et Rimouski sont les dernières à s’ajouter aux villes solidaires #Aveclesréfugiés

OTTAWA, Canada, 27 juin (HCR) Vancouver (C.-B), Prince Albert (Sask.), Guelph (Ont.), Port Moody (C.-B.) et Rimouski (QC), sont les dernières villes canadiennes en date à soutenir la campagne mondiale du HCR en déclarant publiquement leur soutien aux personnes réfugiées. Ces cinq villes rejoignent Victoria, (C.-B), Saskatoon (Sask) et Toronto (Ont.) qui avaient adhéré à l’initiative ‘’Villes #Aveclesréfugiés’’ en 2018.

Plus de 175 villes à travers le monde ont désormais signé cette déclaration d’accueil et d’inclusion envers les personnes déracinées. « Se joindre à ce mouvement mondial est non seulement une expression de solidarité avec les personnes réfugiées, mais cela démontre également l’engagement de ces villes à demeurer ouvertes, compatissantes, dans le respect pour la diversité»  a déclaré le Représentant du HCR au Canada, Jean-Nicolas Beuze. « Je suis ravi mais pas surpris de voir que sept villes canadiennes ont pris cette position publiquement et je demeure confiant que d’autres villes les rejoindront. Alors que les discours négatifs qui stigmatisent les réfugiés se multiplient, savoir qu’ils peuvent compter sur les villes canadiennes, leurs citoyens et citoyennes, cela nous rappelle que l’humanité, la diversité et l’inclusion sont des valeurs qui sont partagées par l’ensemble des canadiens. »

Selon le rapport statistique annuel du HCR sur les Tendances mondiales, des 70 millions de personnes déracinées dans le monde, deux sur trois s’installent en milieu urbain. Les villes jouent alors un rôle essentiel dans le soutien et l’accueil des personnes réfugiées et déplacées à l’intérieur de leur propre pays lorsque ces dernières cherchent à être protégées de la violence et des persécutions pour pouvoir reconstruire leur vie.

Au Canada, ce mouvement a été porté par les citoyens eux-mêmes: au cours des derniers mois, les canadiens ont manifesté leur adhésion à la campagne ‘’Villes solidaires #Aveclesréfugiés’’ alors que plus de 7 000 d’entre eux ont demandé à leurs municipalités de déclarer publiquement leur soutien aux personnes réfugiées.

Le maire de Vancouver Kennedy Stewart a déclaré que sa ville avait, au cours des dernières années, accueilli de nombreux réfugiés et reconnu que leur présence avait eu un impact positif sur l’ensemble de la communauté : « La communauté et le bien-être que les réfugiés ont trouvés dans notre ville nous ont, en retour, aidés à bâtir la diversité et la force de la ville de Vancouver. »

L’expérience canadienne a démontré qu’accueillir des personnes réfugiées crée des opportunités économiques, culturelles et sociales. Ce communiqué arrive à peine quelques jours avant que les municipalités à travers le pays ne célèbrent la Fête du Canada. Il s’agit d’une occasion pour de nombreux canadiens qui se réunissent en famille ou entre amis, de célébrer les valeurs, les traditions et les croyances pouvant être partagées ainsi que de reconnaître les contributions des nouveaux arrivants.

Aujourd’hui se tient le Congrès international Métropolis à Ottawa – le plus grand rassemblement international annuel de sommités mondiales en matière de migration, d’intégration et de diversité. Le rôle des villes dans la recherche de solutions concrètes aux déplacements mondiaux a été souligné au cours d’un panel du HCR rassemblant des experts originaires de Montréal, Buenos Aires (Argentine) et Guadalajara (Mexique).

Alors que la ville de Buenos Aires soutient les réfugiés dans l’accès aux services locaux comme les hôpitaux, les écoles et l’aide au logement, la ville de Guadalajara offre des allocations financières d’urgence afin de soutenir les familles réfugiées pendant quelques mois et de les aider à trouver un emploi. Au Canada, la ville de Guelph offre gratuitement un accès aux transports en commun aux réfugiés et aux nouveaux arrivants dans le cadre du programme « Bienvenue à Guelph ». La ville de Saskatoon a développé un plan d’action afin de consolider sa capacité d’accueil et d’intégration des nouveaux arrivants incluant un soutien pour le logement. La ville de Rimouski a mis sur pied une table de concertation qui rassemble tous les acteurs clés de la société et qui vise à offrir un accueil de qualité aux personnes réfugiées et d’assurer d’un continuum de services. Montréal a un bureau dédié au soutien des nouveaux arrivants et a lancé une campagne de sensibilisation afin de promouvoir les avantages liés à l’inclusion et la diversité.

Pour plus d’information et pour les demandes d’entrevues:  

À Ottawa:

À Toronto:

 


Dites aux réfugiés que votre ville est avec eux

Les réfugiés, qui deviennent nos collègues, nos voisins et nos amis, font la force de votre ville et la rendent plus inclusive. Demandez à votre maire d’apporter son appui officiel aux réfugiés et à des villes du monde entier en signant la Déclaration de solidarité envers les réfugiés du HCR. Dites à votre ville que vous vous engagez #Aveclesréfugiés.

 

À propos du HCR:

Pendant plus de 65 ans, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a protégé les droits et a veillé au bien-être des réfugiés dans le monde entier. Il s’efforce de s’assurer que chacun puisse bénéficier du droit d’asile et trouver refuge dans un autre pays, après avoir échappé à la violence, la persécution, la guerre ou les catastrophes dans son pays d’origine. Depuis 1950, le HCR a été confronté à de nombreuses crises sur plusieurs continents. Il a apporté une aide vitale aux réfugiés, aux demandeurs d’asile, aux personnes déplacées à l’interne et aux apatrides, alors que plusieurs d’entre eux n’avaient personne vers qui se tourner. Le HCR sauve des vies et aide à construire des avenirs meilleurs pour des millions de personnes qui sont forcées de quitter leur chez-soi.

À propos de l’initiative Villes #Aveclesréfugiés

L’initiative du HCR « Villes #aveclesréfugiés » invite les autorités locales et les villes à travers le monde qui œuvrent au soutien et à l’inclusion des personnes réfugiées  à signer une déclaration commune d’accueil et d’inclusion des personnes réfugiées dans leurs communautés.

Pin It on Pinterest

X