Secours d’urgence

Le HCR répond aux crises de réfugiés en mettant en œuvre des interventions rapides et des secours en cas de catastrophe.

Photo: © HCR/Ritzau Scanpix

Intervention rapide et secours en cas de catastrophe

En période de crise, nous envoyons du matériel de secours et déployons nos équipes extrêmement compétentes, et ce, à tout moment et partout dans le monde. Il arrive souvent que nos équipes doivent gérer plusieurs crises en même temps. Grâce à l’engagement et au dévouement de nos donateurs, nous pouvons lancer des opérations de grande envergure en moins de 72 heures et commencer à fournir une assistance et une protection à près de 600 000 personnes nouvellement déplacées.

Les équipes du HCR sont formées pour travailler sous pression et faire face à des conditions extrêmement difficiles. En collaboration avec ses partenaires, l’organisation veille à ce que les réfugiés aient ce dont ils ont besoin pour survivre : un abri, des soins médicaux, de la nourriture et de l’eau. Les populations les plus vulnérables, comme les enfants et les femmes, reçoivent aussi une protection et une attention spéciales, notamment par le biais de la prévention et de la lutte contre les violences sexuelles.

En 2019, le HRC a fait appel à 269 travailleurs formés, issus de sa liste de réserve d’urgence, qu’il a ensuite déployés pour répondre à des crises.

Répondre aux besoins vitaux des réfugiés dans les plus brefs délais

Souvent dans l’urgence absolue et sans savoir s’ils pourront un jour retourner chez eux, les gens prennent la fuite en emmenant très peu de choses, voire rien du tout, avec eux. Ils trouvent souvent refuge dans des endroits difficiles et hostiles. Leurs besoins sont innombrables, mais avec votre aide, nous pouvons leur fournir des secours vitaux, qu’ils soient exilés pendant des semaines, des mois ou des années.

Nous fournissons aux réfugiés un abri. Pour ce faire, le HCR installe des camps composés de tentes pour héberger des dizaines de milliers de personnes, ou bien leur fournir du matériel de construction ou encore il offre une aide financière aux réfugiés vivant dans des appartements en milieu urbain. L’organisation distribue aussi des articles de première nécessité comme des couvertures pour qu’ils aient chaud, des matelas pour qu’ils restent au sec, ainsi que des vêtements, du savon, des ustensiles de cuisine, des bidons, des appareils de chauffage, des lampes solaires et des moustiquaires.

En 2019, près de 11 millions d’articles de première nécessité ont été distribués dans le cadre de nos opérations d’urgence et régulières auprès des personnes déplacées.

Garantir une bonne santé et une bonne nutrition

Les maladies d’origine hydrique et liées aux mauvaises conditions d’assainissement peuvent se répandre rapidement dans les conditions de promiscuité dans lesquelles vivent un grand nombre de réfugiés. De plus, lorsque ces populations, en particulier les enfants, n’ont pas accès à une bonne nutrition, ils succombent encore plus rapidement à des maladies faciles à prévenir et à traiter. C’est pourquoi la mise en place rapide de programmes de santé à l’intention des enfants, des femmes et des hommes dans les camps de réfugiés fait partie des priorités du HCR.

Nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires et leur apportons notre soutien pour la prestation de services fondamentaux : fournir de l’eau potable et une alimentation nutritive, mettre en place des programmes d’assainissement et permettre aux réfugiés d’accéder aux premiers secours et à des services médicaux de base. Par exemple, nous menons avec nos partenaires des campagnes de vaccination à grande échelle afin de protéger les réfugiés des maladies comme la polio et la rougeole.

98% des sites de réfugiés surveillés respectaient la norme internationale de mortalité infantile

Fournir un filet de sécurité

Les crises, que ce soient un conflit ou une catastrophe naturelle, provoquent d’immenses souffrances et un grand sentiment d’insécurité chez les victimes, non seulement parce que celles-ci perdent des proches, leur logement et leurs moyens de subsistance, mais aussi parce qu’elles ont perdu leur filet de sécurité. En temps normal, il incombe au gouvernement de protéger les droits fondamentaux de ses citoyens et de veiller à leur sécurité physique. Cependant, il arrive souvent qu’il ne soit pas en mesure de le faire et que parfois, il soit lui-même le persécuteur. Il en résulte une grande précarité pour les civils déplacés exposés à la violence ciblée, aux abus sexuels, à l’exploitation, à la persécution et à d’autres violations des droits fondamentaux.

La protection des réfugiés et des personnes déplacées est au cœur du mandat du HCR. À la fois avant et à l’issue d’une crise, nous nous efforçons de faire respecter leurs droits et veillons à ce que les réfugiés ne soient pas forcés de retourner dans un pays où leur vie serait menacée. Nous leur offrons une protection ainsi qu’une aide juridiques afin de minimiser les dangers auxquels ils sont exposés, en particulier les agressions sexuelles, un risque également présent dans certains pays d’asile. Nous collaborons également avec nos partenaires pour assurer la sécurité des réfugiés et leur donner accès aux services de première nécessité ainsi qu’à des moyens de subsistance.

1/100 humains dans le monde sont actuellement déplacés de leur domicile

Faites un don
Aidez les réfugiés dans le besoin.

Pin It on Pinterest

X