Déclaration conjointe du HCR, de l’OIM et de l’ONUDC sur la protection en mer dans le golfe du Bengale et la mer d’Andaman

Déclaration conjointe du HCR, de l’OIM et de l’ONUDC sur la protection en mer dans le golfe du Bengale et la mer d’Andaman

Cinq ans après la « crise des boat people » de 2015 dans le golfe du Bengale et la mer d’Andaman, au cours de laquelle des milliers de réfugiés et de migrants en détresse en mer se sont vu refuser des soins et un soutien vitaux, nous sommes alarmés par le fait qu’une telle tragédie se répète.