News »

Le HCR livre une aide vitale contre les conditions hivernales dans l’est de l’Ukraine

Katia et sa fille, Sofia, rentrent chez elles après avoir reçu des articles de secours de la part du HCR dans l'est de l'Ukraine, le 1er mars 2015.

Katia et sa fille, Sofia, rentrent chez elles après avoir reçu des articles de secours de la part du HCR dans l’est de l’Ukraine, le 1er mars 2015. © HCR / A.McConnell

KIEV, Ukraine, 9 novembre (HCR)—Pour la première fois depuis la suspension de ses activités, le HCR a livré une aide vitale contre les conditions hivernales—notamment des bâches en plastique, du bois de construction et des milliers de couvertures—pour une distribution au bénéfice de jusqu’à 12 000 personnes très vulnérables, dans une région de l’est de l’Ukraine qui n’est pas sous contrôle gouvernemental.

Le convoi du HCR comptait neuf camions chargés d’articles de première nécessité et de matériel de construction. Le convoi a passé des postes de contrôle pour arriver à Luhansk samedi (7 novembre). C’était le premier convoi de l’ONU depuis trois mois qui ait acheminé du matériel d’aide à Luhansk où des milliers de civils sont pris au piège dans le conflit ayant éclaté l’année dernière.

La livraison comprenait 10 000 couvertures, 10 000 serviettes, 5000 seaux ainsi qu’une quantité similaire de jerrycans et de bâches en plastique, du ciment et du bois de construction pour la réparation de logements. Le matériel a été déchargé dans un entrepôt de la ville et la distribution a commencé ce jour.

« Cette livraison représente une petite goutte dans l’océan des besoins que nous observons dans les zones affectées par le conflit », a expliqué Jean-Noël Wetterwald, le chef des opérations du HCR en Ukraine. « Cependant, à l’approche de l’hiver, nous espérons accélérer l’envoi d’articles de secours aux civils les plus vulnérables qui vivent dans des zones touchées par le conflit », a-t-il ajouté.

Depuis le début du conflit en Ukraine, plus de deux millions de personnes sont déracinées dans le pays et à l’étranger. Par ailleurs, deux millions de personnes ont besoin d’assistance dans les régions qui ne sont pas sous contrôle gouvernemental.

Avec l’arrivée de l’hiver, les conditions de vie devraient être encore plus difficiles pour les habitants des villages et des villes qui sont proches de la ligne de front dans l’est de l’Ukraine. Le récent conflit y a endommagé les infrastructures et les logements.

Du fait des restrictions à la circulation, beaucoup font face à l’insécurité et à des difficultés d’accès aux centres médicaux et dans les écoles. Dans des localités isolées, l’accès aux services essentiels et aux produits de première nécessité demeure limité, en particulier pour les personnes âgées et les malades.

Après la chute des températures dans la région, il est nécessaire d’aider à équiper les logements rapidement contre les conditions hivernales pour les habitants de bâtiments manquant de fenêtres, de portes, de toit et de chauffage. Par ailleurs, des milliers de personnes déplacées ont besoin de couvertures chaudes, de vêtements et de chaussures d’hiver, ainsi que de charbon et de combustibles.

Ce convoi est le premier parmi plusieurs livraisons prévues pour transporter du matériel d’équipement contre les conditions hivernales qui s’avère grandement nécessaire, y compris des articles ménagers et du matériel pour réparer les logements à Luhansk. Dans les prochaines semaines, le HCR prévoit de livrer près de 1000 tonnes de matériel humanitaire et d’articles de secours pour la population affectée. Un montant bien supérieur de ressources est actuellement mobilisé pour de futures livraisons dans des territoires qui ne sont pas sous contrôle gouvernemental à l’est de l’Ukraine.