Home » Le HCR se félicite d’une nouvelle loi ukrainienne sur l’apatridie qui mettra fin au vide juridique pour des milliers de personnesNews »

Le HCR se félicite d’une nouvelle loi ukrainienne sur l’apatridie qui mettra fin au vide juridique pour des milliers de personnes

Nigara Bakoieva, âgée de 58 ans, habite dans la ville d’Odesa, anciennement apatridie. Elle s’est battue pendant des années pour acquérir la citoyenneté ukrainienne avant de l’obtenir enfin en 2020

Nigara Bakoieva, âgée de 58 ans, habite dans la ville d’Odesa, anciennement apatridie. Elle s’est battue pendant des années pour acquérir la citoyenneté ukrainienne avant de l’obtenir enfin en 2020. © HCR/The Tenth of April/MykhailSorochyshyn

Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR Shabia Mantoo – à qui toute citation peut être attribuée – lors de la conférence de presse du 17 juillet 2020 au Palais des Nations à Genève.