Home » Le HCR livre de l’assistance humanitaire à 56 000 personnes au Yémen en mai et en juinNews »

Le HCR livre de l’assistance humanitaire à 56 000 personnes au Yémen en mai et en juin

GENÈVE, le 3 juillet (HCR) —L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés a déclaré vendredi (le 3 juillet) qu’elle avait réussi à continuer à fournir de l’aide humanitaire aux personnes déplacées au Yémen en mai et juin malgré les restrictions sévères d’accès.

Distribution d’items d’assistance, y compris des matelas et des couvertures, à Al-Bureiga aux PDI au Yémen

Distribution d’items d’assistance, y compris des matelas et des couvertures, à Al-Bureiga aux PDI au Yémen © UNHCR Photo

« Nous avons pu fournir du secours de base à 56 369 personnes ainsi que des bâches de plastique pour des abris d’urgence à 7 000 familles habitant dans des centres collectifs, » dit Adrian Edwards, porte-parole du HCR, à une conférence de presse à Genève.

Il raconte que de l’assistance humanitaire est déployée dans huit régions, ou gouvernorats, comprenant Abyan, Aden, Amanat, Alasimah, Amran, Hajjah, Hodeida, Sanaa et Taiz.

En tout, 84 166 personnes déplacées ont reçu de l’assistance non-nutritive depuis le début du mois d’avril, dont près de 70 % provient directement du HCR, et le reste de partenaires.

« Les distributions se sont faites en plein milieu de situations qui s’empirent dans plusieurs des gouvernorats. Al Hazm, la capitale du gouvernorat d’Al Jawf au nord du pays, était sous attaque aérienne pendant trois jours consécutifs à la fin juin, qui a causé l’évacuation de près de 900 familles, » dit-il.

De plus, la plupart des résidents du quartier d’Al Matuma  se sont réfugiés dans les quartiers d’Al Maton et Al Masloub.

Al Maton fut le premier quartier d’Al Jawf à abriter des réfugiés de Saada. Il y a présentement près de 2 470 familles déplacées à l’intérieur ainsi que 1 400 familles d’Amran et de d’autres gouvernorats.

Le HCR souligne que l’intervention humanitaire pour ces populations a été sévèrement contrainte en raison du combat et des problèmes d’accès échéants.

« Nous cherchons à rejoindre les partenaires opérationnels primaires du HCR qui ont des réseaux à Al-Jawf afin de fournir de l’assistance additionnelle, » ajoute Edwards.

Le HCR a répété son appel pour un accès et  une circulation sans entrave pour les travailleurs humanitaires et les fournitures afin que de l’assistance vitale puisse rejoindre ceux qui en ont besoin.

Il y a présentement plus d’un million de personnes déplacées à l’intérieur au Yémen (1 019 762), en plus de quelques 244 000 réfugiés. En tout, il est estimé que plus de 21 millions de personnes dans le pays requiert de l’assistance humanitaire.