Des femmes épuisées et forcées de fuir leur foyer du fait de l’escalade des violences au Burkina Faso arrivent dans la ville de Kaya, après un périple de 150 kilomètres. Le pays compte désormais plus d’un million de personnes déplacées internes

Des femmes épuisées et forcées de fuir leur foyer du fait de l’escalade des violences au Burkina Faso arrivent dans la ville de Kaya, après un périple de 150 kilomètres. Le pays compte désormais plus d’un million de personnes déplacées internes. © HCR/Sylvain Cherkaoui

Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR Babar Baloch – à qui toute citation peut être attribuée – lors de la conférence de presse du 18 août 2020 au Palais des Nations à Genève.

Pin It on Pinterest

X