Home » Le HCR tiendra le premier Forum mondial sur les réfugiésNews »

Le HCR tiendra le premier Forum mondial sur les réfugiés

Une Sud-Soudanaise tient une échoppe dans l’installation de réfugiés de Nymanzi, district d’Adjumani, au nord de l’Ouganda. © HCR/Jiro Ose

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a l’honneur d’annoncer la tenue du premier Forum mondial sur les réfugiés, qui se déroulera les 17 et 18 décembre 2019 à Genève, en Suisse.

Cet événement, organisé au niveau ministériel, est accueilli avec l’aide de la Suisse et sera convoqué conjointement par la Turquie, l’Allemagne, l’Éthiopie et le Costa Rica. D’autres dispositifs de convocation conjointe sont à l’étude et seront annoncés en temps voulu.  Il est prévu que le Secrétaire général des Nations Unies y participe.

Alors que des dizaines de millions de personnes sont affectées par les guerres, les conflits et les persécutions, le Forum mondial sur les réfugiés sera l’occasion pour les pays de faire le point sur la situation actuelle et de renforcer la réponse de la communauté internationale. Le Forum découle du nouveau Pacte mondial sur les réfugiés, approuvé par l’Assemblée générale des Nations Unies en décembre dernier, et constitue l’un des éléments de sa mise en œuvre.

Le Pacte mondial sur les réfugiés – conformément au principe de partage équitable de la charge et des responsabilités – vise à améliorer la réponse de la communauté internationale aux situations de réfugiés, en fournissant un soutien plus important aux pays et aux communautés qui accueillent des réfugiés et en offrant simultanément aux réfugiés les moyens d’accéder à davantage d’autonomie. Son objectif est également d’accroître le nombre de places de réinstallation pour les réfugiés les plus vulnérables, ainsi que des voies d’admission complémentaires dans des pays tiers, et d’améliorer les conditions de vie dans les pays d’origine des réfugiés.

Le Forum mondial sur les réfugiés représente une occasion unique pour les États et d’autres intervenants de se réunir et d’annoncer de nouvelles mesures audacieuses qu’ils prendront pour alléger la pression qui pèse sur les pays d’accueil, pour renforcer l’autonomie des réfugiés et pour trouver des solutions durables.

Le Forum réunira les gouvernements, les organisations internationales, les autorités locales, la société civile, le secteur privé, des représentants des communautés d’accueil, ainsi que des réfugiés. De nouvelles contributions et des propositions visant à faire progresser ces objectifs devraient être annoncées pendant et après le Forum.

Le Pacte mondial sur les réfugiés fournit aux pays et aux communautés d’accueil un élan leur permettant de recevoir un appui rapide, prévisible et durable. Il permet aux pays d’accueil de tirer parti d’une coopération supplémentaire en matière de développement, en parallèle et en complément de l’aide humanitaire en cours. Il garantit également le fait que des solutions sont au cœur des préoccupations, dès le départ.

« Les situations de réfugiés ont des conséquences dans des régions entières, voire au-delà. Personne ne peut gérer seul les défis liés aux déplacements de populations et cela nécessite un esprit d’unité de vision et d’ambitions entre tous les pays, accompagné d’actions réelles et concrètes. C’est l’objectif du Pacte mondial sur les réfugiés et c’est aussi la tâche à laquelle nous allons nous atteler dans le cadre du Forum mondial sur les réfugiés », a déclaré le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi.

Pour les États, ainsi que d’autres intervenants, le Forum sera également l’occasion de présenter des bonnes pratiques, à la fois en matière de situations spécifiques de réfugiés et au niveau mondial. Ces expériences illustrent la manière dont des réponses globales transforment déjà la vie des réfugiés et des communautés d’accueil dans de nombreuses régions du monde. Elles sont également nécessaires pour encourager la communauté internationale à mettre en œuvre des contributions qui auront un impact dans le futur et maintiendront l’élan du Pacte mondial.

Le premier Forum mondial sera axé autour de six domaines : les dispositifs facilitant une répartition des tâches et des responsabilités, l’éducation, l’emploi et les moyens d’existence, l’énergie et les infrastructures, les solutions et les capacités en matière de protection.

 

Pour de plus amples informations, veuillez svp contacter :

Publie par le HCR, le 24 juin 2019