Home » HCR – Aidez-nous à protéger l’environnement pour protéger les réfugiésNews »

HCR – Aidez-nous à protéger l’environnement pour protéger les réfugiés

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, se joint au Programme des Nations Unies pour l’environnement pour célébrer aujourd’hui la Journée mondiale de l’environnement.

« Le changement climatique et les questions environnementales sont étroitement liés aux mouvements de réfugiés et aux déplacements internes », a déclaré le Conseiller spécial du HCR sur l’action climatique, Andrew Harper.

« Non seulement les changements climatiques alimentent les causes profondes des conflits et des déplacements de populations, allant de la sécheresse et de la famine aux phénomènes météorologiques extrêmes de plus en plus fréquents, mais la plupart des personnes déracinées cherchent refuge dans des régions parmi les plus vulnérables du monde au niveau climatique. Elles sont en première ligne dans la lutte contre le changement climatique. »

En réponse à la crise croissante causée par le changement climatique, le HCR appelle à accroître les efforts pour prévenir et atténuer les déplacements de populations induits par le dérèglement climatique, pour aider à protéger les populations déracinées et leurs communautés d’accueil, et renouvelle son propre engagement à réduire l’impact environnemental de ses opérations.

Le HCR travaille depuis plusieurs décennies à réduire l’impact environnemental de la présence de camps et d’installations de réfugiés.

Les principales initiatives comptent notamment l’établissement de centrales solaires photovoltaïques dans les camps de réfugiés jordaniens d’Azraq et de Zaatari, le recours à des combustibles non polluants et la construction d’une usine de traitement des eaux usées pour les réfugiés au Bangladesh, ainsi que des solutions d’énergie renouvelable pour les réfugiés au Rwanda, en Tanzanie et en Éthiopie ainsi que des projets de restauration des sols et des terres, notamment dans le cadre du projet « Green Refugee Camp » au camp de réfugiés de Minawao au Cameroun.

L’année dernière, pour intégrer l’accès des réfugiés à l’énergie durable et minimiser l’impact environnemental de ses opérations sur le terrain dans le monde entier, le HCR a lancé une stratégie mondiale sur les sources d’énergie durable.

« Pour protéger les personnes déracinées à travers le monde, nous devons faire davantage pour protéger l’environnement. La protection de l’environnement offre une meilleure protection aux personnes, non seulement aux personnes déracinées, mais aussi aux collectivités qui les accueillent généreusement », a déclaré Andrew Harper.

« Aujourd’hui, nous renouvelons notre appel pour que chacun agisse et nous aide à protéger l’environnement et les réfugiés. »

Pour de plus amples renseignements à ce sujet, veuillez svp contacter :

Publie par le HCR, le 05 juin 2020