Urgence au
Soudan du Sud

La spirale de la violence, le conflit et une sévère pénurie alimentaire ont mis en danger des millions de vies au Soudan du Sud.

Plongé dans une guerre civile qui a forcé plus de 2,5 millions de personnes à quitter le pays depuis décembre 2013, le Soudan du Sud doit maintenant faire face à une grave pénurie alimentaire. Selon les agences de l’ONU, 7 millions de personnes demeurent en insécurité alimentaire, un niveau jamais atteint par le jeune pays auparavant.

La violence en cours a exacerbé cette catastrophe humanitaire et alimente l’exode des réfugiés dans les pays voisins. Des familles ont été déchirées, les enfants sont seuls, effrayés et beaucoup arrivent dans les camps de l’Ouganda, affamés, malades et traumatisés par la brutalité ou l’agression sexuelle.

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, est sur le terrain pour protéger un nombre croissant de personnes déplacées à l’intérieur du Soudan et apporter un soutien à ceux qui sont contraints de fuir. L’aggravation de la crise a entraîné une pénurie importante  de financement. 34% seulement des activités bénéficient d’un soutien international vital.

FAITES UN DON MAINTENANT

La réduction des rations alimentaires menace les réfugiés en Afrique

1 personne sur 3 a été déplacée de force au Soudan du Sud

de personnes sont concernées par la crise du Soudan du Sud (incluant les réfugiés sud-soudanais et les personnes déplacées internes du Soudan du Sud)

de personnes au Soudan du Sud (près des deux tiers de la population) pourraient être gravement touchés par l’insécurité alimentaire dans les mois à venir

Comment pouvez vous aider

Les conflits et l’insécurité en cours rendent encore plus difficile la protection des réfugiés par les organisations humanitaires, le soutien des donateurs n’a jamais été aussi urgent et aussi important. Même après de nombreuses annéees de déplacement, 70% des réfugiés sud-soudanais demeurent dans des abris d’urgence.

Malgré les difficultés et le sous-financement, les réfugiés du Soudan du Sud trouvent refuge et accueil dans les pays voisins, notamment au Soudan en Ouganda et au Kenya. L’Ouganda possède l’une des politiques de réfugiés les plus progressistes au monde , fournissant aux nouveaux arrivants des parcelles de terrain et les moyens de devenir des membres indépendants et contributeurs de leurs nouvelles communautés.

Le HCR est financé par des contributions directes et volontaires de nos donateurs qui nous permettent d’aider les réfugiés du monde entier. Votre soutien finance un travail humanitaire vital au Soudan du Sud et dans les pays d’asile voisins.

Que ce soit pour assurer une sécurité alimentaire, une aide d’urgence, un abri temporaire ou une éducation, votre don aide les réfugiés à vivre avec autonomie, dignité et espoir. Aidez-nous à fournir un soutien vital au Soudan du Sud.

“Les réfugiés font face à deux chemins. l’un conduisant à l’espoir, et l’autre au désespoir. C’est à nous de les aider à choisir le bon chemin.” – Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés Filippo Grandi

Envoyez une aide d’urgence aux familles sud-soudanaises au besoin

FAITES UN DON MENSUEL

L’urgence au Soudan du Sud

Depuis que le Soudan du Sud a obtenu son indépendance en 2011, le développement du plus jeune pays du monde a été troublé par les conflits.

En 2013, une guerre civile jumelée d’une sévère famine, ont conduit à une crise humanitaire à très grande échelle. Un traité de paix a été négocié difficilement en 2015, mais aujourd’hui, la situation demeure instable, avec des milices arméees pillant, incendiant des maisons et assassinant des civils.

“L’Humanité est entrain de souffrir. Cela doit cesser.”
– Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés Filippo Grandi

Le HCR au Soudan du Sud

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés, dirige l’action internationale visant à protéger les personnes contraintes à fuir leurs foyers en raison de conflits et de la persécution.
Le HCR Canada joue un rôle essentiel dans le soutien du travail effectué au Soudan du Sud et dans le monde entier.

« Ils sont venus chez moi et m’ont dit qu’ils me tireraient dessus si je ne leur donnais pas ce que nous avions. Il nous a fallu quatre jours pour arriver en Ouganda à travers la brousse et sans nourriture. » – Regina, Réfugiée Sud Soudanaise, 58.

En 2017, on compte près de 2,5 millions de réfugiés Sud Soudanais, rien ne signale un ralentissement des chiffres.

Sur le terrain, le HCR vise à:

  • Distribuer des articles de secours de base (CRI) à 44 400 ménages vulnérables, déplacés internes.
  • Inscrire 80% des enfants réfugiés d’âge scolaire primaire, dans l’enseignement primaire.
  • Fournir des services essentiels de santé, d’assainissement et d’éducation aux personnes dans le besoin.

Le Soudan et l’Ouganda accueillent la majorité des réfugiés Sud Soudanais. Le HCR travaille avec les gouvernements et les organismes locaux dans ces pays pour aider les réfugiés à construire un avenir meilleur.

Avec Votre Soutien, Nous Pouvons Continuer Ce Travail Essentiel

Les Enfants Réfugiés

L’éducation joue également un rôle vital pour redonner espoir dans le futur. Missing Out: Refugee Education in Crisis, est un rapport des Nations Unies qui révèle que les enfants réfugiés sont 5 fois plus susceptibles d’être non scolarisés

Le HCR travaille conjointement avec des partenaires de confiance, afin de renforcer notre soutien aux enfants présents sur le terrain au Soudan du Sud, à travers le Réseau Régional de Protection des Enfants.

“Oui ce sont des réfugiés, mais ce sont aussi des enfants comme tous les autres enfants dans le monde. L’éducation est leur seule source d’espoir qu’ils pourront transformer leur vie et échapper à leur situation ici.”

%

des Sud-Soudanais déplacés sont des femmes et des enfants

%

des Sud-Soudanais déplacés ont moins de 18 ans

Plus d’un million d’enfants ont maintenant fui le Soudan du Sud

Personnes Déplacées Internes au Soudan du Sud

Les groupes armés opérant au Soudan pillent les villages, restreignent le mouvement des populations et recrutent de force de jeunes hommes et garçons.

De nombreux civils ont été chassés de chez eux et la présence de groupes armés opérant sur les routes les empêche de quitter le pays.

Aidez le HCR à poursuivre son travail vital avec les réfugiés et les déplacés internes du Soudan du Sud.

Faites un don pour les réfugiés du Soudan du Sud.

Violence Sexiste au Soudan du Sud

De nombreux réfugiés sont des survivants d’attaques violentes et d’agressions sexuelles. Le viol est de plus en plus utilisé comme arme de guerre.

“Ils sont allés de maison en maison. Ils violeraient n’importe quelle femme. Ils voulaient que nous craignions de rester sur place.” – Lilian, réfugiée du Soudan du Sud vivant présentement en Ouganda.

Environ 80% des ménages Sud-Soudanais sont dirigés par des femmes. Autonomiser le leadership féminin est un outil crucial pour la protection des femmes grâce à des stratégies de suivi au niveau communautaire.

Vous pouvez en savoir plus sur les plans du HCR pour combattre la violence sexuelle et sexiste (SGBV) dans le rapport suivant: South Sudan Regional Refugee Response Plan.

 

POUR EN SAVOIR PLUS

Soudan du Sud

Nouvelles du Soudan du Sud

Nous veillons à vous offrir un accès exclusif aux dernières nouvelles en provenance des endroits les plus isolés sur Terre.
Aid Kit

Secours d’urgence

Le HCR peut déployer une aide humanitaire et des équipes d’intervenants spécialisés en moins de 72 heures suivant une urgence à grande échelle afin de fournir secours, protection et assistance à plus de 600 000 personnes récemment déplacées.
République centrafricaine

République centrafricaine

La violence en République centrafricaine s’intensifie et chasse de leur domicile des familles terrifiées.