SAISON 1, ÉPISODE 5:

Guérir les blessures

Le défi de maintenir en bonne santé les 85 000 réfugiés du camp de Za’atari

S1E5: Guérir les blessures

Découvrez comment le HCR facilite l’accès aux soins et au suivi médical des réfugiés du camp de Za’atari en Jordanie, comme Abdul, Fatima et leur famille.

Dina Jardaneh, Assistante de santé publique, explique comment votre soutien permet au HCR de relever les défis immenses pour faire en sorte que les résidents du camp restent en bonne santé.

Vous souhaitez voir la suite de leur histoire?

 

Regardez la série complète maintenant

Le saviez-vous?

Saviez-vous que chaque jour, nos équipes apportent une multitude de soins médicaux, viennent en aide aux femmes enceintes et aux nourrissons, prennent en charge les patients atteints de maladies chroniques ou de handicap, tout en poursuivant leurs efforts pour stopper les épidémies qui se propagent rapidement chez les plus jeunes et les plus âgés?

Avec une population de 85 000 personnes, votre soutien nous permet d’offrir des soins et d’aider les gens à rester en bonne santé dans le camp de Za’atari.

Vous nous donnez les moyens de lutter efficacement contre les épidémies de maladies mortelles. Si un virus comme le choléra ou la typhoïde venait à se développer dans le camp, la situation pourrait être rapidement hors de contrôle et engendrer un grand nombre de décès au sein de la population. À Za’atari, la prévention est aussi importante que de fournir des traitements aux personnes malades.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Les réfugiés sont comme tout le monde : ils ont besoin de soins médicaux. »

Personnel médical de la clinique où Dina travaille. ©UNHCR/J.Kohler

« Les réfugiés sont comme tout le monde : ils ont besoin de soins médicaux », déclare Dina Jardaneh, Assistante de santé publique à la clinique de Za’atari.

« Si l’on prend un échantillon de population n’importe où dans le monde, on se rend compte que les besoins médicaux et les soins requis sont extrêmement variés. L’un de nos plus grands défis ici à Za’atari est de nous assurer que chacun puisse avoir accès aux soins et aux traitements dont il a besoin. »

« Souvent les gens ont tendance à oublier que les réfugiés sont comme tout le monde et qu’ils peuvent souffrir de maladies chroniques comme le diabète, de maladies cardiaques ou du cancer. Mon travail est de faire en sorte que tous les patients puissent bénéficier des soins dont ils ont besoin. Nous avons 30 lits d’hôpital dans le camp, mais ne disposons pas des installations suffisantes pour tout faire sur place. Nous devons parfois transférer certains patients souffrant de maladies graves dans des hôpitaux en Jordanie. »

« Et nous avons aussi des patients avec un handicap qui nécessite une assistance particulière pour leur mobilité ou de la physiothérapie. Certains patients souffrent de troubles mentaux et nécessitent un traitement quotidien ou une thérapie. Le système de santé syrien a été détruit, c’est pourquoi nous devons vérifier que chaque enfant est à jour dans ses vaccins.
Nous devons également nous assurer de pouvoir traiter les maladies infectieuses comme la rougeole pour éviter de graves épidémies. »

« Nous soignons aussi les blessés de guerre. Certains ont besoin qu’on change leurs pansements tous les jours mais ne peuvent pas se déplacer jusqu’à la clinique. Nous devons donc nous assurer qu’ils reçoivent l’aide nécessaire malgré tout. »

« Nous devons relever de nombreux défis, mais les soins pré et post-natals m’intéressent particulièrement. Qu’elle soit réfugiée ou non, une femme a le droit de donner la vie en toute sécurité, dans un environnement sain et entourée d’un personnel qualifié. »

« C’est un travail éprouvant. Nous avons des journées longues, nous sommes dans le désert et il est difficile de garder notre énergie. Mais il n’y a rien de plus gratifiant que d’aider ces gens qui en ont tant besoin. »

Chiffres clés

14 000 – Nombre moyen de consultations hebdomadaires

80 naissances par semaine; 1 équipe dédiée aux accouchements

1 hôpital avec 55 lits et 10 centres de soins

150 community health volunteers

Statistiques correctes en mai 2020

Lire la suite du récit

Suivez Abdul, Farida et leurs enfants dans leur vie au camp de Za’atari, en Jordanie. Découvrez leur histoire.

S1E1: L’enregistrement

S1E5: Guérir les blessures

S1E2: Se sentir chez soi

S1E6: Le goût d’une nouvelle vie

S1E3: Soif de vivre

S1E7: Un nouveau départ

S1E4: Leçons de vie

Pin It on Pinterest

X