Home » Live blog : En cette journée mondiale du réfugié, chacun peut agirNews »

Live blog : En cette journée mondiale du réfugié, chacun peut agir

Des réfugiés du centre d'hébergement de Janokoida, à Pacaraima, Roraima, se sont portés volontaires pour participer au concours d'art de la Journée mondiale du réfugié 2020

Des réfugiés du centre d’hébergement de Janokoida, à Pacaraima, Roraima, se sont portés volontaires pour participer au concours d’art de la Journée mondiale du réfugié 2020. © HCR/Lucas Novaes

Comme la pandémie de Covid-19 l’a montré, la solidarité est plus importante que jamais. Joignez-vous au HCR aujourd’hui pour célébrer le courage et la résilience des réfugiés à travers le monde entier.


Des concerts aux ateliers culinaires, de la poésie slam à la natation synchronisée, des millions de personnes participent à des événements célébrant la Journée mondiale du réfugié à un moment où l’unité dans la communion mondiale n’a jamais été aussi importante.


L’événement, qui a lieu le 20 juin de chaque année, rend hommage au courage et à la détermination des personnes qui ont été forcées d’abandonner leur foyer et de fuir la persécution et les conflits.

Cette année, le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, demande à des personnes de tous les horizons d’avancer ensemble #Aveclesréfugiés. Rappelez-vous, chacun peut agir, et chaque geste compte.

Revenez ici tout au long de la journée pour les mises à jour :

Rikuzentakata, Japon

Les autorités de Rikuzentakata ont allumé le célèbre sapin miracle en bleu des Nations Unies à l’occasion de la #Journéemondialedesréfugiés. L’arbre est devenu un symbole de la reprise dans la ville, qui a été l’une des plus durement frappées par un tremblement de terre et un tsunami dévastateurs en 2011.

La ville de Rikuzentakata illumine le sapin miracle de la couleur bleue des Nations Unies pour célébrer la Journée mondiale du réfugié

La ville de Rikuzentakata illumine le sapin miracle de la couleur bleue des Nations Unies pour célébrer la Journée mondiale du réfugié. © HCR/Masashi Kanno

Thessalonique, Grèce​

La Grèce accueille environ 121 000 réfugiés et demandeurs d’asile. Les nageurs d’un club de Thessalonique ont formulé un message d’inclusion à l’approche de la #JournéeDuRéfugié.

Belmopan (Belize)​

L’émission de cuisine « A Taste of Central America » met en vedette une demandeuse d’asile au Belize qui montre comment faire des pupusas – le célèbre plat national du Salvador – et parle de ce qui l’a fait fuir son pays en quête de sécurité.

https://twitter.com/gbassu/status/1273729055943266306

Addis-Abeba (Éthiopie)

Betty G est l’une des stars de la musique la plus rapide en Afrique, catapultée à la gloire après la sortie de son premier album « Manew Fitsum » et ses apparitions au Coke Studio Africa. Ambassadrice de bonne volonté du HCR, elle a envoyé un message de soutien à l’approche de la #JournéeDuRéfugié

La poètesse slam américano-soudanaise Emi Mahmoud soutient le travail du HCR en tant qu’Ambassadrice de bonne volonté.

Son message à l’approche de la #JournéeDuRéfugié est un message que nous devons tous entendre : « Certaines choses n’ont pas cessé durant la pandémie de Covid-19 : les guerres, la violence domestique, la famine, les épidémies, les déplacements de population – notre volonté de vivre. »

Utica, New York, États-Unis​

Faites une promenade – réelle ou virtuelle – et écoutez les réfugiés décrire leur parcours vers l’État de New York. Sautez sur un tapis de course, faites le tour du pâté de maisons ou dansez chez vous. Ce n’est pas parce que nous ne pouvons pas marcher ensemble cette année que nous ne pouvons pas partager nos histoires. Mettez vos écouteurs et bougez! Vous pouvez également lire des histoires émouvantes ici.

Publie par le HCR, le 19 juin 2020