News »

Concours de poésie sur les réfugiés et les droits de la personne, édition 2016

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, la Commission canadienne pour l’UNESCO et COSTI Immigrant Services sont fiers d’annoncer les gagnants du concours de poésie « Les réfugiés et les droits de la personne », édition 2016. Des élèves de la 4e à la 12e année des écoles à travers le Canada ont soumis des poèmes de grande qualité dans le cadre de ce concours.

Il y avait trois catégories dans chacune des langues :

Français

Catégorie 1 : Année 4-6
1er prix – Charlotte Berrettoni, 5/6e Année, École Francophone d’Airdrie, Airdrie, AB: Je vois…
2e prix – Jacqueline Vincent, 6e Année, École Francophone d’Airdrie, Airdrie, AB: Ici
3e prix – Samuel Belton, 5/6e Année, École Francophone d’Airdrie, Airdrie, AB: Un monde sans guerre

Catégorie 2 : Année 7-8
1er prix – Annabel Caputo, Secondaire 1, Académie Lafontaine, Saint-Jérôme, QC: Je vais t’attendre au paradis
2e prix – Charles-Éric Grondin, Secondaire 2, Le Salésien, Sherbrooke, QC : Naître en guerre
3e prix – Lisandre Cormier, Secondaire 1, Académie Lafontaine, Saint-Jérôme, QC: Seul

Catégorie 3 : Année 9-12
1er prix –Adrielle Pelchat-Rochette, Secondaire 5, Polyvalente St-François, Notre-Dame-des-Pins, QC: Contraste violent
2e prix –Jersey A. Fontz, 12e Année, Philip Pocock Catholic Secondary School, Mississauga, ON: C’est tellement différent ici
3e prix –Majd Nasir, 6e Année, Trillium High School, Ottawa, ON: Réfugiés

——————————-

Les gagnants recevront des prix du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), la Commission canadienne pour l’UNESCO et COSTI Immigrant Services.

Commentaires des membres du jury français:

«Chers élèves,
Encore une fois cette année, vos poèmes ont charmé le jury par leur fraîcheur et leur sincérité. Par le pouvoir des mots, vous avez réussi à nous faire sentir tout le désarroi que vivent les réfugiés de par le monde. Avec justesse et sensibilité, vous avez peint le triste tableau des pertes profondes qui marquent leur vie à tout jamais : la perte du pays, des amis, des parents, de la communauté, des repères sociaux, culturels, religieux, linguistiques…
Et pourtant, dans ce sombre tableau, vous avez aussi fait jaillir une lueur d’espoir, l’espoir d’une nouvelle vie, loin des bombes et des souffrances, une vie dans un monde de possibilités et de droits. Et dans votre compréhension, vous proposez généreusement à chacun d’entre nous d’ouvrir les bras et d’accueillir ces réfugiés qui, dans le fond et comme vous le rappelez si bien, sont des êtres humains, comme nous.
Quels beaux messages que les vôtres!»

Les membres du jury : Daniel Groleau (Auteur), Joséphine Rioux (Auteur), Denise Otis (HCR), Loutchka Prophète (HCR), Marie-Helene Larrue (Fédération canadienne des enseignantes et enseignants), Pauline Dugré (CCUNESCO).