Home » Les agences de l’ONU alertent sur le danger que représentent la poursuite du conflit et la pandémie de Covid-19 pour la population en LibyeNews »

Les agences de l’ONU alertent sur le danger que représentent la poursuite du conflit et la pandémie de Covid-19 pour la population en Libye

Une mère réfugiée érythréenne et son fils sont hébergés au domicile d’un réfugié soudanais à Tripoli, en Libye, en juillet 2019

Une mère réfugiée érythréenne et son fils sont hébergés au domicile d’un réfugié soudanais à Tripoli, en Libye, en juillet 2019. © HCR/Mohamed Alalem

Déclaration commune du BCAH, du HCR, de l’Unicef, du FNUAP, du PAM, de l’OMS et de l’OIM.

Publie par le HCR le 13 mai 2020