Qui nous aidons

Le HCR aide des millions de réfugiés dans le monde.

Chaque année, nous aidons les populations qui ont vu leurs vies bouleversées par une crise.
N’importe où et n’importe quand, lorsque des populations sont déracinées par un conflit, le HCR est présent afin de leur offrir une assistance vitale, préserver leurs droits, et restituer en eux l’espoir, la sécurité et la dignité.

Les réfugiés

Qui est réfugié? Les réfugiés sont des personnes dont la vie a été détruite par la violence chez soi, ou qui ont été persécutées pour leurs convictions religieuses ou politiques. Les réfugiés sont chassés de leurs foyers et de leurs communautés par des facteurs qui sont hors de leur contrôle. Tout se déroule si rapidement. Les réfugiés sont véritablement des personnes qui ne cherchent qu’à échapper à la mort.

19,9 millions de réfugiés dans le monde dépendent du soutien et de la protection du HCR. Beaucoup trouvent refuge dans des camps, où nos équipes et nos partenaires fournissent des services indispensables. D’autres, couramment nommés réfugiés urbains, habitent dans des villes, à l’abri des regards. Ils sont ainsi moins accessibles et ne reçoivent donc ni les soins, ni les ressources nécessaires à leur survie. En moyenne, les réfugiés sont déracinés sur une période de 20 ans en raison de la violence perpétuelle dans leur communauté, ou bien par crainte de représailles ou de persécutions à leur retour.

25,4 millions de réfugiés dans le monde

Personnes déplacées internes (PDI)

Qui est une personne déplacée interne? Les reportages parlent souvent des réfugiés vivant dans des camps immenses, mais bon nombre de personnes obligées de fuir leur demeure n’ont jamais traversé de frontière internationale. On les appelle des personnes déplacées internes (PDI). Elles cherchent un lieu sûr n’importe où elles le peuvent : à proximité de villes, d’écoles, de campements, de camps à l’intérieur du pays, même dans des forêts ou des champs. Les PDI, qui englobent les personnes déplacées à cause de conflits internes ou de catastrophes naturelles, représentent le groupe le plus important recevant de l’aide du HCR.

Contrairement aux réfugiés, les déplacés internes ne sont pas protégés par les lois internationales et ne peuvent pas bénéficier de certaines aides, puisqu’ils restent légalement sous la protection de leur propre gouvernement. Les pays où se trouvent quelques-unes des plus importantes populations de déplacés internes sont la Colombie, l’Irak, le Soudan du Sud et la Syrie.

Plus de 40 millions de personnes déplacées internes sont assistées par le HCR

Apatrides

Qui est apatride? Le HCR mène une campagne internationale pour éradiquer l’apatridie, c’est-à-dire la situation dans laquelle se retrouve une personne lorsqu’aucun État ne reconnaît sa citoyenneté. L’apatridie est souvent conséquente de politiques discriminatoires envers des groupes minoritaires, ou de l’exclusion de certains résidents lorsqu’un pays acquiert l’indépendance. Souvent, les personnes apatrides se font refuser les droits qu’ont d’autres citoyens, notamment le droit de vote et l’accès à l’éducation.

Le HCR dirige une campagne internationale pour mettre fin à l’apatridie – Nous avons assisté 60 800 personnes apatrides à obtenir ou confirmer leur nationalité en 2016. Le mandat du HCR est de collaborer avec les gouvernements afin de prévenir l’apatridie, de résoudre les nouveaux cas d’apatridie et de protéger les droits des apatrides. Nos équipes tentent de réformer des lois et d’inciter des pays à ratifier et mettre en œuvre la Convention sur la réduction des cas d’apatridie de 1961, dont le Canada est signataire. La convention stipule entre autre que chacun a le droit d’avoir une nationalité.

10 millions d’apatrides dans le monde

Demandeurs d’asile

Qui est demandeur d’asile? Le droit d’asile est le droit d’être reconnu en tant que réfugié, et de recevoir une protection légale et de l’assistance tangible. Un demandeur d’asile est une personne qui désire une protection internationale, mais dont la demande de statut de réfugié n’a pas encore été examinée. Nous croyons que ceux et celles qui fuient la violence devraient avoir l’opportunité de partager leur histoire, de faire demande d’asile et d’avoir accès à une évaluation équitable.

Chaque pays est responsable de décider quels sont les demandeurs d’asile qui bénéficieront de sa protection. Les demandeurs d’asile doivent être en mesure de démontrer que leur crainte d’être persécutés et d’être victimes de préjudices lors de leur retour dans leur pays d’origine est fondée.

3,1 millions de personnes sont demandeurs d’asile en 2017

POUR EN SAVOIR PLUS

Aid Package

Secours d'urgence

Le HCR peut déployer une aide humanitaire et des équipes d’intervention spécialisées en moins de 48 heures suivant une urgence à grande échelle afin d’offrir secours, protection et assistance à plus de 600 000 personnes récemment déplacées.

Rebuilding Lives

Rebâtir des vies

Même lorsque les urgences ne font plus l’actualité des médias, le HCR demeure présent sur le terrain pour ranimer les communautés dévastées et aider les familles déplacées à rentrer chez eux, guérir et recommencer leur vie.

Where We Work

Où nous travaillons

Le HCR œuvre dans 130 pays à travers le monde. Nos équipes travaillent dans des endroits figurant parmi les plus isolés, les plus instables et les plus dangereux du monde.